L’E-Réputation : À la constante recherche du ‘Like’

Plusieurs phénomènes ont trouvé, avec les années, leur équivalent ‘web’. La réputation ne fait pas exception à la règle. En effet, le terme ‘E-Réputation’ circule de plus en plus sur internet. Mais, clairement, que représente l’E-réputation?

Il s’agit de la perception qu’ont les internautes d’une entreprise ou d’une institution, de ses marques ou de ses collaborateurs.

Les deux tiers des internautes utilisent les médias sociaux pour émettre leur opinion sur les compagnies et les produits qui se trouvent dans leur quotidien. Ces opinions sont émis de plusieurs façons:

  • Directement sur la page Facebook ou sur le compte Twitter de l’entreprise,
  • Comme commentaire personnel diffusé uniquement aux gens qu’ils connaissent,
  • En cliquant ‘Like’, ‘+1’ ou ‘Retweet’.

 Ils sont également tout aussi nombreux à faire confiance à l’avis de leurs amis et contacts. Aussi bien dire que la réputation d’une entreprise peut se jouer dans une grande proportion sur les réseaux sociaux. Étrangement, 70% des entreprises ne croient pas que leurs actions en ligne puissent changer efficacement ce qui se dit sur eux sur ces plates-formes. Lorsqu’elles utilisent les médias sociaux, les compagnies anticipent et tentent d’éviter les risques concernant leur réputation plutôt que d‘interagir et d’être pro-actives à ce sujet.

La gestion efficace de l’E-réputation, selon moi, dépend beaucoup du public qui interagit avec l’entreprise et la façon dont l’entreprise répond à cette interaction sur les réseaux sociaux. Il faut que la compagnie sache comment communiquer avec le type de clientèle qui s’intéresse à elle. Savoir construire un message qui va être compris de la façon dont l’entreprise veut qu’il soit compris. La principale clientèle sur les réseaux sociaux est généralement jeune. Un message trop lourd ou compliqué va sans doute les amener à critiquer ou à tout simplement ne pas tenir compte du contenu.  Il est donc essentiel d’être pertinent pour les utilisateurs des plates-formes sociales, puisque leur avis peut changer celui de plusieurs autres personnes, que ce soit pour le meilleur ou pour le pire.

Selon vous, à quel point une stratégie de communication doit-elle s’appliquer aux médias sociaux? Est-ce uniquement une option, ou cela doit devenir un réflexe lors de l’élaboration d’un plan de communication dans une entreprise?

Pour ceux et celles qui aimeraient en lire davantage sur le sujet (en anglais):

Why 2 In 5 Facebook Users Click ‘Unlike

How Facebook Brand Fans Interact Post ‘Like’

 

Cet article, publié dans Réflexions publiques, Travaux étudiants, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s