Les relations célébrités-fans par les médias sociaux : le rôle et positionnement du relationniste

Les vies des stars fascinent plus que l’on veuille se l’avouer : des pages entières y sont consacrés dans les quotidiens et des sites webs en font leurs spécialités. Aussi frivole que ce sujet puisse paraître, cette forme courante de voyeurisme est omniprésence. Depuis l’avènement des médias sociaux, les célébrités y affluent pour partager tout ce qui à trait à leurs quotidiens, vies privées, photos plus ou moins inappropriés, promouvoir du matériel et partager des causes qui leur tiennent à cœur.

En pensant aux récents déboires de l’acteur Charlie Sheen, ce dernier ayant diffusé des messages faisant questionner le monde entier sur sa santé psychologique, j’en suis venue à me questionner sur le rôle des relationnistes de ces célébrités lors de crise du genre. Le relationniste peut-il assurer un certain contrôle sur les dires de ses clients pour ne pas endommager l’image de ces derniers? Sinon, doit-il se positionner constamment en gestion de crise?

Ma réflexion est donc la suivante : avec l’affluence importante des célébrités sur les médias sociaux, permettant aux célébrités de communiquer directement à leurs admirateurs, comment doit se positionner le relationniste? Doit-il intervenir ou laisser son client faire comme bon lui semble? Cette réflexion se concentrera sur les faits et gestes des célébrités sur les plateformes que sont Twitter et Facebook.

Les médias sociaux permettent aux personnalités d’interagir de façon instantanée et directe avec leurs admirateurs se tenant entre les deux acteurs, la relationniste.

Twitter a la caractéristique d’envoyer directement des messages à son chanteur ou acteur favori. Malgré le fait que la personnalité reçoive des tonnes de messages quotidiennement, il y a toujours possibilité qu’elle est vent du message lui étant adressée.

Facebook, quant à lui, permet aux personnalités connues de partager tout et rien avec leurs fans en publiant sur leurs « walls » des pensées et leurs quotidiens. Bien que le contact soit moins direct que Twitter, le fan peut se sentir à proximité de son idole, en sentant qu’il partage une partie du quotidien de la célébrité.

Avec les anciens médias, le relationniste avait l’habitude d’agir à titre de filtre des dires et de l’image publique de son client, contrôlant ainsi cette relation fan-célébrité. Mais, avec la facteur « direct » qu’offre les médias sociaux, qu’advient-il du rôle du relationniste?

Les avantages de l’absence du relationniste dans la relation fan-célébrité

Tel que mentionné précédemment, les médias sociaux ont la particularité d’offrir un contact direct avec une personnalité, sans avoir à passer par quelqu’un au milieu. Ici, l’absence du relationniste est appréciée et offre un sentiment de proximité au fan qui cherche à se rapprocher de son idole, mais aussi un sentiment de partage d’idées. C’est une caractéristique très appréciée par le public, puisqu’une personne peut se plaire à croire qu’il interagit directement avec quelqu’un de précédemment inaccessible.

Un cas à citer serait celui de Conan O’Brian qui, après son licenciement du Tonight show, a joint Twitter pour rejoindre ses fans et les tenir au courant de ses prochains projets. Le succès retentissant qui s’en suivi lui a permis d’organiser une tournée américaine et s’est rapidement conclu lorsqu’il reçut une offre pour une autre émission.

Un autre cas serait celui de Demi Moore et Nia Vardalos, deux actrices qui ont répondu à un message de détresse venant d’une fan qui menaçait de se suicider. Grâce à l’intervention des deux actrices, le suicide a été évité. L’intervention d’une tierce personne aurait probablement connu une fin plus tragique. Mais encore, ces cas font bonne augure auprès du public, puisque ces actions positives font bien paraître les célébrités qui les posent.

Les désavantages de l’absence du relationniste dans la relation fan-célébrité

Quoi de mieux que de citer les déboires de Charlie Sheen pour souhaiter l’intervention des relationnistes dans la relation fan-célébrité…Il devient difficile pour un relationniste de contrôler l’image de son client lorsque ce dernier publie des commentaires cryptiques, dérangeants et préjudiciables, faisant en sorte que le relationniste se retrouve en position constante de gestion de crise.

La présence d’un relationniste contrôlant les dires et aspects partagés d’une célébrité serait ici souhaitable pour façonner l’image d’un acteur qui connaîtra un déclin et scandale certains.

Il faut savoir que le relationniste de Sheen, Stan Rosenfeld, était son ami proche. Après un passage télévisé de l’acteur, Rosenfeld a récemment quitté son poste, après plus de 10 ans aux services de Sheen…

Après avoir abordé la question de la célébrité « abusive », il y a aussi celle du fan qui en fait trop. Lorsqu’un fan tente trop de retenir l’attention, au point d’harceler la personnalité. Avec un relationniste présent, une dispute et situation comme celle-ci pourraient être évitées. Un petit article à consulter sur le « roi des harceleurs de célébrités » : http://www.asylum.com/2010/02/26/marcus-norvell-mlnorvell4-king-of-celebrity-twitter-harassment/

Je conclus en me questionnant sur la limite du contrôle de l’image fait par le relationniste. Que faut-il cacher, filtrer ou révéler? Serait-il naïf de croire que l’affaire Sheen n’était pas une campagne massive (ou mal pensée) de relations publiques, pour faire parler de l’acteur? Après avoir grondé à propos de son émission Two and an half man, ainsi qu’à propos de son producteur Chuck Lorre, Sheen a effectivement connu un succès retentissant sur Twitter, son nombre de « followers » ayant explosé, avec plusieurs fans suivant de manière quasi-instantanée les dires de l’acteur.

Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en, dit-on.

Ici, vous trouverez un petit lien sur les victoires et déboires des célébrités sur les médias sociaux. Au menu : Sarah Palin, Ryan Seacrest et William Shatner. http://www.ugo.com/web-culture/the-worst-celebrity-social-networking-fails

 

Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s