Un mois plus tard… Est-ce qu’Apple survivra à Steve Jobs?

C’est bien connu, chaque entrepreneur est l’essence de son entreprise, et souvent, la mort d’un entrepreneur marque la fin de son entreprise. Disney et Ford ont survécu à leur fondateur, mais est-ce qu’Apple fera de même? C’est la question que se pose la terre entière en ce moment et voici comment l’équipe de communication d’Apple y a fait face :

  • Étape 1 : diffuser la nouvelle avec le bon angle
  • Étape 2 : entrer dans la conversation sur les médias sociaux
  • Étape 3 : rassurer les employés et les remettre au travail
  • Étape 4 : remplacer Steve Jobs…

Étape 1 : diffuser la nouvelle avec le bon angle

Les relationnistes d’Apple auraient pu tenter de réduire la couverture médiatique et de s’en tenir à l’annonce de la mort de Steve Jobs, mais ce n’est pas ce qu’ils ont fait. Dieu merci! En fait, ils ont fourni des biographies de Steve Jobs, mais en y regardant de plus près, c’est la biographie d’Apple qui a été communiquée partout. Conséquemment, les accomplissements d’Apple ont été soulignés dans toutes les parutions médiatiques de la nouvelle sur la mort de Steve Jobs.

Étape 2 : entrer dans la conversation sur les médias sociaux

La mort de Steve Jobs a créé un émoi instantané dans les médias sociaux. Des milliers de page Facebook ont été crées, des milliards de tweets ont été tweetés, sans compter les flashmobs, les minutes de silence technologique et les témoignages « Post-it » en magasin (voir photo). Apple se devait de contribuer et l’a fait de façon simple en créant un canal de communication de plus. Apple a bien compris que la communauté souhaitait s’exprimer et non pas recevoir de réponse. Sur le site web d’Apple, paraissent des messages ayant été envoyés à l’adresse courriel rememberingsteve@apple.com. Ils déferlent toujours un mois plus tard au www.apple.com/stevejobs/

Étape 3 : rassurer les employés et les remettre au travail

Le 19 octobre, 2 semaines après la mort de Jobs, tous les magasins Apple au travers le monde étaient fermés. Un évènement pour les employés du siège social a eu lieu afin de rendre hommage à Steve Jobs. Cet événement a été diffusé en simultané dans les magasins Apple pour le visionnement des employés seulement. Des performances de Norah Jones et Coldplay ont ponctué l’évènement qui peut maintenant être visionné au http://events.apple.com.edgesuite.net/10oiuhfvojb23/event/index.html. L’occasion a été très bien exploitée afin de communiquer des messages clé aux employés : « Steve ne souhaite pas que vous vous demandiez ce qu’il aurait fait, il souhaite que vous fassiez au mieux. »

Étape 4 : remplacer Steve Jobs…

L’opinion publique est que Steve Jobs est irremplaçable, alors la seule option était de ne pas le remplacer. Et c’est un peu ce qui a été fait en nommant Tim Cooks, ancien Vice-président, Directeur des Opérations. Alors que Steve Jobs était à la tête de tous les aspects d’Apple, Tim Cooks est un homme d’équipe, ce qui veut en fait dire que Steve Jobs n’a pas été remplacé par un individu, mais bien par une équipe.

Gestion de crise critiquable?

Plusieurs actions ont été mises en œuvre pour gérer la mort de Steve Jobs. Est-ce que d’autres actions auraient pu être prises? Est-ce que la crise aurait pu être mieux gérée? Est-ce que la compagnie réussira à demeurer le chef de fil qu’elle était? Difficile à dire. Par contre, une chose est certaine, Apple ne mourra pas cette année, pour la suite, l’avenir nous le dira.

Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s