Relationnistes Improvisés

Il n’est pas rare de voir des individus s’indigner sur la voie publique. Des individus qui défendent une certaine cause ou des politiciens qui favorisent certaines avenues sont monnaie courante dans l’univers social contemporain.

Avec cette prolifération d’opinions divergentes, un questionnement quant aux sources de celles-ci est naturel. Ces personnes qui s’accaparent le droit de parole sur l’espace public ont-elles des ambitions cachées?

Avant de me pencher sur cette question, il me semble important de tracer une courte définition de ces individus influents qui deviennent en quelque sorte des porte-paroles de leur cause ou de l’institution qu’ils défendent. Ils deviennent des relationnistes temporaires.

Que fait un relationniste?

Le relationniste facilite l’accès aux médias pour une entreprise, un organisme ou une personne.

Le relationniste doit gérer les changements, les crises, l’image publique et la réputation.

Le relationniste est à la fois journaliste, publicitaire, lobbyiste et même propagandiste.

Un premier débat: les artistes

 

Quel sort doit-on réserver aux artistes qui profitent de leur célébrité pour défendre une cause?

Plusieurs personnes issues des milieux culturelles profitent de leur accès privilégié aux médias pour faire entendre leur état de pensée sur certaines causes. Bien entendu, les médias s’empressent de recueillir leur point de vue qui intéresse beaucoup de monde et qui attire bon nombre de spectateurs, ce qui est nécessairement bon pour les cotes d’écoute et la “buisness”.

Dominic Champagne, metteur-en-scène, a, par exemple, usé de sa notoriété pour livrer une guérilla contre le gouvernement québécois et l’industrie des gaz de schiste. Pour le combat, il a formé une véritable petite milice d’artistes qui, ensemble, ont apporté beaucoup de poids à la cause anti-schiste.

Vidéo de la cause anti-schiste:

http://www.youtube.com/watch?v=XIdKWcKoa0Q

Les détracteurs reprocheront à ces artistes de s’improviser en tant que porte-parole. Plusieurs affirment que ces artistes qui se prononcent à la télévision, à la radio ou sur internet ne doivent pas être pris avec considération pour deux grandes raisons:

1)   Parce qu’ils ne cherchent qu’à se créer un capital de sympathie

2)   Parce qu’ils n’ont pas de crédibilité en la matière

Il est vrai que pour un artiste, aller se prononcer contre des géants de l’industrie gazière, peut s’avérer astucieux pour amadouer le public. Il est aussi vrai que beaucoup d’entre eux ne savent pas de quoi ils parlent et avancent des arguments de bas étages qui n’ont aucun impact réel sur la question débattue. On a qu’à penser aux mauvais débats politiques qui se livrent les dimanche soir à l’émission Tout le monde en parle, où un comédien peut lancer des arguments bidons à un politiciens antipathique. En bout de ligne, ceci a pour effet de faire dévier le débat. Ces artistes peuvent en effet être qualifiés de mauvais relationnistes qui n’ont pas leur raison d’être.

Pour ce qui est du cas de Dominic Champagne, la question de création d’accroître son capital de sympathie n’est pas vraiment viable. Il y a une différence nette entre un indigné usurpateur qui s’oppose sporadiquement au gouvernement et un artiste déchaîné qui mène une véritable croisade contre des multinationales en parlant de sa cause à chaque occasion possible jusqu’à en devenir redondant. M. Champagne connaît son sujet et son argumentaire doit être pris en considération.

Des artistes, qui choisissent de parler au nom du peuple, leur voix étant plus forte que celle de la masse, sont à mes yeux indispensables à notre démocratie. Bien que nombre d’entre eux nuisent à une argumentation de qualité, ces indignés qui savent attirer l’attention des médias permettent une meilleure représentation de la population quand nos politiciens faillissent à la tâche. Ils deviennent de bons relationnistes temporaires, travaillant pour une grande organisation, le peuple.

Un autre bel exemple d’artiste/porte-parole, Richard Desjardins, a décidé de faire un film documentaire pour illustrer sa bataille contre la prolifération de mines dans le Nord du Québec. Ça me semble beaucoup d’effort pour quelqu’un qui voudrait se créer un capital sympathie…

Politiciens recyclés

 

Nos politiciens sont élus, à la base, pour représenter le peuple. Ils doivent écouter chacune de nos préoccupations et prendre des décisions qui feront le bonheur du plus grand nombre. C’est la base du système démocratique dans lequel nous vivons.

Nos politiciens élus actuels affirment travailler pour le bien commun et pour un meilleur avenir, mais leurs choix sont évidemment constamment influencés par le souci des prochaines élections. Ces politiciens ne prennent donc pas les meilleures décisions mais celles qui apporteront les résultats les plus rapides.

Qu’advient-il des politiciens retraités? Ceux qui font un retour sur l’espace public? Travaillent-ils encore pour satisfaire les intérêts du plus grand nombre? Je ne condamne personne mais je trouve intrigant les sorties médiatiques de certains.

L’ex premier ministre québécois, Lucien Bouchard, s’est positionné en faveur de l’exploitation des gaz de schistes par l’entremise de capitaux étrangers. Pourtant, quelque mois plus tôt, il avait affirmé que l’État ne devrait pas prendre de risques avec des compagnies privées dans ce secteur.

Article sur Lucien Bouchard & les gaz de schistes:

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/environnement/2011/10/01/001-ecologiste-bouchard-reactions.shtml

À vous de vous faire une idée!

En somme, devant tout porte-parole, relationniste, influenceur ou politicien, il est de notre devoir de ne pas tout avaler sans se poser de question. Il est important de se demander qui nous parle et pour qui il nous parle. Artistes et hommes politiques peuvent effectivement faire de bons relationnistes, mais il faut se demander si ces derniers sont bien renseignés et s’ils décident de se prononcer pour les intérêts d’un acteur caché.

Cet article, publié dans Réflexions publiques, Travaux étudiants, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s