Temps des fêtes et relations publiques

Le temps des fêtes est une opportunité que saisissent plusieurs relationnistes pour faire valoir une cause, renforcer une image, une notoriété, rappeler des valeurs ou encore rejoindre un public cible. Les exemples sont nombreux, il ne s’agit que de penser à la Guignolée qui rappel la pauvreté, la Société de l’assurance automobile du Québec qui s’associe à l’Opération Nez-Rouge pour lutter contre l’alcool au volant, aux entreprises qui organisent des fêtent pour leurs employés, aux événements organisés par différentes municipalités, etc..

Le temps des fêtes est une bonne opportunité, mais encore faut-il  innover, se distinguer, et pouvoir rejoindre les publics. Certains événements reviennent chaque année, à cette période. Le défi est qu’ils ne deviennent pas routiniers en étant qu’un élément parmi temps d’autres du temps des fêtes. Pour y arriver, les médias sociaux et le web 2.0 pourraient être un bon moyen. Cette année, Postes-Canada et Opération Nez-Rouge ont d’ailleurs misé leur campagne annuelle sur ces derniers.

Postes-Canada

Depuis maintenant 30 ans, Postes-Canada invite les enfants à écrire une lettre au Père Noël qui sera répondu par un lutin. Le temps où il ne s’agissait que d’échanges papier est révolu. Il y a bien sûr la possibilité d’envoyer un courriel, mais il est aussi possible de suivre le Père Noël sur Twitter, et de le voir lire des lettres qu’il a reçues via Youtube. C’est la première année que le Père Noël utilise les médias sociaux. [1] Est-ce qu’il sera possible de rejoindre les enfants de cette façon ? C’est une question qui est à se poser, mais il est permis d’être positif et de croire que l’initiative ajoutera un peu plus d’enchantement au temps des fêtes.

Opération Nez rouge

Le service de raccompagnement Opération Nez rouge utilise les médias sociaux et les nouvelles technologies de plusieurs façons. En effet, Twitter, Facebook et une application iPhone sont aux rendez-vous. Le compte Twitter permet de diffuser le temps d’attente de grands centres. L’application iPhone quant à elle, permet aux usagers non seulement de connaître le temps d’attente, mais aussi de connaître le grand centre qui est le plus proche d’où il se trouve, de mettre une alarme pour lui rappeler de rentrer de façon sécuritaire et finalement de se prendre en photo avec Nez rouge. En ce qui a trait à Facebook, il est possible de mettre sur son profil une photo avec des cornes et un nez rouge, rappelant la mascotte de l’organisation. [2] Bref, Opération Nez-Rouge sait innover et rejoint ses publics, là où ils se trouvent.

Innover, utiliser les médias sociaux ou encore le web 2.O…oui….mais encore ? C’est important certes, mais il faut non seulement innover, mais aussi se démarquer. Les campagnes de relations publiques en lien avec le temps des fêtes sont nombreuses, et faire valoir sa cause n’est pas nécessairement chose simple. Malgré tout, il n’en demeure pas moins que l’élément dès plus important est la cohérence. Les actions de communication du temps des fêtes ne font pas exceptions à la règle, quoi qu’il semble que ce soit facilement oublier. Ainsi, il faut se demander en quoi cela est pertinent ? Qu’elles sont les objectifs ? Qui veut-on rejoindre ? Qu’elles valeurs de l’organisation de l’organisation seront représentées ? Est-ce qu’il y a une continuité avec les autres communications ? Par exemple, l’invitation des employés et de leurs enfants au dépouillement d’un arbre de noël peut sembler une bonne idée aux premiers abords. Toutefois, il peut en être tout autre pour un organisation qui démontre peu de souplesse envers les employés qui nécessitent quelques besoins en ce qui concerne leur horaire ou des demandes de congé pour répondre à des obligations parentales.

Bref, le temps de fêtes peut être propice pour renforcer son image, sa notoriété, rappeler ces valeurs ou encore rejoindre un public cible. Pour ce faire innovation, démarcation et cohérence sont trois mots clés à retenir. Malgré une période de l’année des plus festives et pour la plupart associé à des émotions positives, il ne faut pas prendre pour acquis le succès des campagnes de relations publiques qui y sont liées.

[1] http://fr.canoe.ca/noel/actualites/archives/2011/11/20111123-130039.html

[2] http://operationnezrouge.com/fr/accueil.html

Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s