Le défi Plan Nord

La problématique

Le gouvernement Charest vit actuellement une crise de confiance par rapport à son projet Plan Nord. Le Plan Nord  est le projet phare de Jean Charest. Il vise à favoriser un développement économique. Celui-ci est pourtant très controversé au sein de la population québécoise. Bien que Jean Charest déclare vouloir défendre les intérêts du Québec et de ses citoyens,  il est difficile de savoir si nous nous faisons ‘’avoir’’ ou non. Il n’est pas au bout de ses peines. Plusieurs personnes se sont insurgées contre ce projet dont d’anciens ministres tels que Bernard Landry et Jacques Parizeau ainsi que les autochtones cris.   Du point de vue communicationnel, le relationniste fait face à une grande problématique : le manque de confiance vient autant de la part de ceux qui sont en faveur du projet que de ceux qui sont contre. Les premiers craignent que le gouvernement favorise trop les zones écologiques à protéger et qu’ainsi on exploite mal le potentiel économique. Contrairement, les deuxièmes craignent que l’économie prenne le dessus sur l’écologie (http://bit.ly/qWPBoM).Une intervention communicationnelle est essentielle dans une situation semblable. Il est important qu’une relation de confiance s’installe entre la population et ce projet. La transparence doit être la tactique première selon moi. Plus nous recevrons de l’information concrète et vérifiable, plus nous croirons à ce projet. Il ne suffit pas de dire que le gouvernement est capable d’utiliser son jugement. Il faut offrir un argumentaire concret.

Quelques publics

Il y a plusieurs publics à rejoindre dans ce dossier, en voici quelques-uns :

–          L’entreprise autochtone crie UUCHII qui estime que le contrat du prolongement de la route 167 devrait lui appartenir. (http://bit.ly/tSLB3x)

–          Les citoyens québécois qui sont menés par des leaders d’opinion tels que Bernard Landry et Jacques Parizeau qui dénoncent le manque de réflexion dans l’élaboration du projet. De plus, M. Landry déplore que les Québécois ne reçoivent pas ce qu’on leur doit des ressources minérales exploitées. ( http://bit.ly/u1GMrP  et http://bit.ly/sYJavJ )

–          Les citoyens qui déplorent le mauvais traitement envers la nature. Ayant en tête Greenpeace et des écologistes qui dénoncent la désinformation gouvernementale.

–          Tous ceux qui appuient le projet mais qui n’ont plus confiance.

Permettre le débat public

Le modèle de communication utilisé pour l’instant est celui de l’information au public : les commentaires sur la place publique sont balayés. Certains diront qu’il s’agit plus d’un modèle propagandiste : des informations qui avaient été dissimulées commencent à faire surface. On accuse le Plan Nord d’être de moins en moins précis. Les objectifs semblent avoir changé sans nécessairement avoir été expliqués à la société. Peut-être qu’à l’interne, le projet semble bien structuré mais à l’externe, c’est le contraire. Par exemple, on disait accorder de l’importance à la conservation de la nature. Maintenant, on apprend que la coupe forestière, l’exploitation minière, ainsi que plusieurs autres activités industrielles sont autorisées. Il faudrait réagir rapidement. Une stratégie de transparence aurait dû être favorisée dès le départ. Désormais, ils doivent se battre contre toutes ces critiques. Cela aurait pu être évité avec une communication bidirectionnelle symétrique qui aurait permis à toutes les parties de se prononcer et de recevoir les informations nécessaires à leurs questions et leur peur. Il aurait dû y avoir un réel débat public avant de se lancer dans ce projet.

Références

http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/333830/plan-nord-une-premiere-promesse-reniee

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/337027/deux-cris-contre-le-plan-nord

http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/337157/plan-nord-charest-defend-la-souverainete-canadienne

Publicités
Cet article a été publié dans Travaux étudiants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s