Needium, pour ne rien manquer sur les médias sociaux

Une jeune firme montréalaise Needium, offre un service unique, novateur et qui a même séduit des investisseurs de la Sillicon Valley. Needium (nom provenant de la contraction de need et de medium) utilise des algorithmes pour vous permettre une utilisation optimale des médias sociaux, et ce, sous l’angle de l’observation des besoins de clients potentiels.  La firme traite entre autre, plus de 15 millions de tweets par jour. Si le co-fondateur, Sébastien Provencher reconnaît qu’une très grande partie des tweets et publications retrouvés sur Twitter et Facebook sont « insignifiants », ses partenaires et lui ont tout de même fait le pari que « dans ce fouillis se cachent des pépites d’or. Et ils se sont mis en tête de les extirper. »[1]  Le tout est fait, grâce à une veille continue des messages émis par les utilisateurs locaux de réseaux sociaux.

Tout d’abord : pour chaque client, Needium établit une liste de mots clés plus génériques et explicites (ex : garage) qui vont rejoindre les besoins que l’entreprise peut combler, ainsi que des expressions plus implicites (ex : mon auto m’a lâché). Ainsi dès la publication d’un message contenant l’expression d’un besoin, l’entreprise est prévenue et peut communiquer avec le client potentiel. Needium peut aussi se charger d’envoyer des messages de base à vos clients potentiels. Par exemple, toutes les personnes qui seront à Montréal qui publieront « j’ai envie d’une poutine » (message que l’on retrouve bien souvent en ligne, selon les fondateurs Needium), risquent de recevoir un message du genre : « Si vous êtes près du Vieux-Montréal, venez faire un tour chez Montréal Poutine… »  (Montréal Poutine est l’un des clients de Needium).

Le taux de réaction est estimé à 25%[2], ce qui satisfait les clients de la firme, qui sont pour la plupart des PME. Et le coût demandé pour les services offerts ? Monitoring, création et gestion de comptes sur les divers médias sociaux, support à la clientèle, etc. Le tout est effectué pour environ 15% du salaire mensuel d’un professionnel des communications travaillant chez vous à temps plein ! De plus, ajoutez 99$/mois et votre gardien électronique des publications de clients potentiels travaille même le samedi et dimanche[3].

Jusque-là, nous n’avons parlé que des possibilités pour Needium d’augmenter le chiffre d’affaire de votre entreprise, donc l’offre de service de cette firme incomberait à votre département Marketing… Mais si l’on songe au fait que dans la liste de mots clés qu’il est possible de surveiller, vous demandiez à ajouter le nom de l’entreprise et du président, les sujets chauds du moment, etc. Cet outil deviendrait alors un outil de relations publiques très utile (pouvant analyser des millions de tweets, pour bien moins cher et bien plus vite que ne le ferait un relationniste …).

Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s