Rafler une couverture de presse

C’est connu. Les journalistes sont présents pour écrire au sujet des nouvelles du jour. Ainsi, tout individu travaillant dans le domaine des relations avec les médias ne devrait pas éprouver de difficulté à obtenir la couverture de sa nouvelle. Si celle-ci est légitime et digne d’intérêt, alors aucun obstacle ne devrait encombrer son principal objectif qui est d’être publiée. Ici, le but est de vous offrir sur un plateau d’argent un total de sept recommandations, ces dernières visant le gain d’une couverture de presse. En adoptant ces conseils, nul doute que vous vous démarquerez de la meute. Tel est le souhait de tout relationniste, non?

D’emblée, et ce, pour chacune de vos primeurs, il est impératif que vous vous interrogiez sur ces deux questions :

  1. Selon votre type de nouvelle, vous attardez-vous aux journalistes appropriés?
  2. Globalement, votre nouvelle est-elle digne d’intérêt?

Suivant ce premier questionnement, rappelez-vous constamment que votre chef de direction n’est pas nécessairement la ressource la plus adéquate afin d’évaluer la qualité de votre nouvelle. Pour lui, tout sera digne d’intérêt pour les empires médiatiques. Au final, l’important est que votre sujet soit opportun et pertinent pour le public du média dans lequel votre nouvelle sera publiée.

Quant à elle, la seconde interrogation vous demandera un effort d’adaptation de votre argumentaire suivant ainsi le cadre préétabli des médias que vous souhaitez conquérir. Évidemment, cette action grugera votre temps, ce que vous ne possédez point. Afin de coordonner votre argumentaire, vous trouverez ici les sept recommandations pouvant déterminer ou non le gain d’une couverture de presse :

  • Délimitez vos zones

Votre nouvelle est-elle de niveau local, national ou international? L’annonce d’une nouvelle locale dans un média de renommée internationale pourra certainement avoir des impacts négatifs sur l’importance qui sera accordée à la diffusion de votre nouvelle. Ainsi, il est impératif de ne pas sous-estimer le succès des nouvelles locales et de constater que celles-ci peuvent atteindre des sommets incontestés.

  • Chiffrez votre nouvelle

Les journalistes adorent les statistiques et les chiffres. Donnez-leur-en.

  • Incluez des noms connus de votre milieu

Dans le cas où votre nouvelle est liée à des organisations ou des individus connus, incluez-les dans le début de votre nouvelle.

  • Éduquez les individus sur votre organisation

Il existe toujours un événement récurrent auquel vous pouvez lier votre nouvelle, augmentant ainsi le niveau d’intérêt.

Agissez rapidement!

Si vous commencez à analyser l’ensemble des nouvelles, vous pourrez identifier les différentes approches stratégiques à adopter pour séduire chacun des médias.

Et vous, êtes-vous du genre à vouloir vous dissocier de la meute?

Sources |

  1. Conjuguer avec les médias- Les défis inédits du relationniste, Lise Boily, Marcel A. Chartrand
  1. Les relations publiques dans une société en mouvance, Danielle de Maisonneuve
Publicités
Cet article, publié dans Réflexions publiques, Travaux étudiants, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rafler une couverture de presse

  1. fouadbenyoub dit :

    Le sujet est intérsessant car capter l’attention des médias est une question cruciale pour toutes les organisations qui cherchent à diffuser des nouvelles. Néanmoins, les médias sont souvent considérés comme des relais qui se focalisent sur les centres d’intérêts de leurs publics. Ainsi,il s’agira de trouver les éléments qui purraient capter l’intérêt des lecteurs, des auditeurs et des téléspectateurs.

    Quoi de mieux que la communication narrative pour répondre à cette préoccupation! Les êtres humains ont toujours aimé les histoires et ils continuent à les aimer. Dans une certaine mesure, ce ne sont que les supports et la longueur des histoires qui changent avec le temps. L’envie d’écouter des histoires est toujours présente dans notre société.

    Bref, je dirai que la communication narrative aurait toute sa place parmi élémens cités dans le billet.

    A bon entendeur… salut!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s