La responsabilité sociale : prenons nos mesures de sécurité !

En cadre de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec les parties prenantes. En faisant cela, les entreprises vont au-delà de la maximisation du profit, et dans le monde contemporain la RSE est considérée un élément essentiel pour l’image de la marque et de l’entreprise.

Cependant, il ne faut jamais tenir pour acquis que toute stratégie RSE influence positivement l’image de l’entreprise. Lorsque la RSE est devenue incontournable dans les affaires, le public se rend compte que la RSE est souvent utilisée comme « greenwashing » (manipulation de l’opinion publique par de fausses activités environnementales ou sociales). Par exemple, des campagnes RSE des producteurs de boissons soda ont reçu beaucoup de critique il ya quelques mois pour avoir manipulé leur image publique, ou, un autre exemple, tout discours sur la responsabilité environnementale en provenance de British Petroleum soulève les sourcils perplexés. Dans les cas pareils, la médiatisation excessive de ces campagnes ne fait qu’aggraver l’impact négatif sur l’image de l’entreprise et ses relations publiques.

Pour éviter cela, il ya quelques principes`a retenir :

  • Soyez cohérent dans vos messages. La RSE et les messages qu’elle véhicule au public doivent être compatibles avec la vision de l’entreprise, sa mission et ses activités , sans opposer au positionnement de la marque.
  • Pensez à long terme. Pour que la stratégie RSE donne des résultats tangibles, il faut du temps et de la persévérance.
  • Soyez honnête dans les communications. Le consommateur d’aujourd’hui ne croit pas au bluff. Exprimez-vous quand vous avez des choses à dire, mais ne cachez d’information non plus.
  • Ne cherchez pas la médiatisation facile et excessive. Le niveau de la médiatisation que vous cherchez doit être opportun pour votre stratégie RSE et doit véhiculer pas seulement les bonnes intentions, mais les vrais changements. Sinon vous courez le risque de dévaluer votre message.

Ainsi, la responsabilité sociale est une arme puissante que les relations publiques peuvent et doivent utiliser pour faire avancer ses objectifs. Cependant, il ne faut jamais la tenir pour acquise car son pouvoir peut devenir un piège pour l’entreprise elle-même. Prenons toujours les mesures de sécurité pour ne pas nuire notre marque.

Publicités
Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La responsabilité sociale : prenons nos mesures de sécurité !

  1. mathildecondrainmorel dit :

    L’image que présente une entreprise à ses publics est devenue une considération qui prend de plus en plus de place au sein des organisations. On ne se préoccupe plus seulement de vendre un bon produit, mais on veut pouvoir attirer une clientèle par nos engagements sociaux. Dans mon cours d’hier, nous avons parlé de commandite et votre article m’a fait pensé à cette tactique, utilisée par les entreprises pour s’attirer un capital de sympathie ou pour associer les valeurs véhiculées par un évènement ou une personnalité, au produit à vendre. Ces commandites ne sont pas anodines quand on sait qu’elle coûte souvent plus chères à une entreprise que ce que lui coûte la publicité. Toutefois, il est vrai qu’il ne faut pas prendre le public pour des imbéciles et il faut choisir ses commandites ou ses préoccupations sociales de façon judicieuse pour garder sa crédibilité. D’un autre côté, il faut parfois aller à l’opposé de ce que nous proposons en tant qu’entreprise pour véhiculer une meilleure image et changer la perception du public à notre égard.

    • annsimonyan dit :

      Merci pour votre commentaire, Mathilde. Effectivement, la commandite et la responsabilité sociale est une zone de flou pour les entreprise dont les produits sont perçus comme malsains ou dont les processus nécessitent les dommages écologiques. Normalement, ces entreprises essayent de récompenser les dommages avec leurs commandites, et il y a des exemples réussites. En tous cas, pour des entreprises pareilles, la communication de leurs valeurs est un vrai défi, elles sont piégées par la nature même de leur activité. Chacune, alors, doit trouver son modèle de l’interaction avec le public.

  2. Je ne suis pas d’accord sur le fait que le RSE devrait être ajusté en fonction des activités. Les commandites réussies sont celles qui associent de façon cohérente la mission d’une entreprise à une thématique sociale. Mais la responsabilité sociale dépense la simple cohérence. Être responsable à propos de X, ce n’est pas la même chose que d’agir de façon cohérente à propos ou pour X. Être cohérent ce n’est pas nécessairement être responsable. Je sais que cet une subtilité, mais la responsabilité touche la cohérence, mais elle recouvre d’autres dimensions que la cohérence.
    La responsabilité est une cohérence de l’action, aux valeurs de l’organisation ET celles de la société. Les actions de l’entreprise doivent être cohérentes aux valeurs de l’entreprise et de la société. De plus, les valeurs de la société devraient avoir préséance sur celle de l’entreprise. Je ne crois pas qu’une entreprise peut accomplir sa responsabilité sociale, sans être aussi sincère et motivée sur les enjeux sociaux qui la concernent, que l’est la société.
    Bref, la responsabilité est un lourd fardeau qu’il est difficile de mesurer.

    • annsimonyan dit :

      @ Emmanuel, à vrai dire, je ne pense pas que ton avis est très contradictoire à mon approche. La notion de responsabilité sociale aujourd’hui est utilisée dans deux sens :

      1. Le comportement et l’approche générale de l’entreprise. En ce cas-là, même le simple respect vers les lois du pays ou le paiement des impôts peuvent être considérés des manifestations de la responsabilité sociale. Si on parle de la responsabilité dans ce sens-ci, je t’appuie, cela ne doit pas être en fonction des activités. Mais c’est une définition plus traditionnelle, et je crois que quand on parle de la responsabilité sociale aujourd’hui, on entend quelque chose de plus proactif.

      2. Par conséquent, la seconde définition : une totalité des activités dirigées vers le bien-être de la société, y compris ceux qui ne sont pas la directe obligation de l’entreprise, par exemple la philanthropie. Et ici, selon moi, il est très important de ne pas classer toute la commandite dans la catégorie de responsabilité sociale. La commandite peut avoir une nature et une valeur purement promotionnelles. Les activités dans le cadre de la responsabilité sociale sont plus larges que cela, c’est une combinaison de la commandite, de la philanthropie, de l’investissement dans le développement durable. Alors, il est nécessaire d’être cohérent, pour communiquer les valeurs, et peut-être, dans certains cas, pour assurer l’effet du levier, quand les activités différentes contribuent l’un à l’autre.

      • @ Anna Je ne sais pas si ma définition est si traditionnelle que ça… puisque je considère la responsabilité dans un sens large, être responsable c’est un travail de veille et de vérification de tous les aspects de l’action de l’entreprise ou de l’organisation… On est responsable en pensée, mais ça prend vraiment un sens quand on agit. Les commandites sont un outils mais pas la stratégie de responsabilité sociale comme telle. Remarque, je crois qu’une entreprise est une citoyenne de sa société et non quelque chose d’abstrait… Sans doute que la responsabilité sociale est difficile à envisager si on pense l’acteur responsable comme une entité abstraite et immortelle….

      • annsimonyan dit :

        Il y a des nuances et perceptions différentes à propos la responsabilité sociale, c’est vrai. Je veux partager ce lien avec toi, c’est un blogue intéressant sur la responsabilité sociale de l’entreprise. J’espère que tu le trouveras utile !

        http://www.mallenbaker.net/csr/index.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s