Guerre Fillon-Copé : une lutte pour le pouvoir non sans conséquences

Depuis plus de cinq jours, l’UMP est un parti politique déchiré, coupé en deux. La guerre des chefs entre Jean-François Copé et François Fillon fait rage par médias interposés. L’élection du président de ce parti a fait la Une des journaux pour sa mauvaise organisation et ainsi que pour de fortes suspicions de fraude.

Une lutte pour le pouvoir hiérarchique

Analyser le pouvoir au sein d’une organisation, permet d’appréhender celle-ci par une approche politique où le pouvoir est devenu un enjeu d’affrontement entre différents acteurs. Nous pouvons distinguer deux types de pouvoir :

  • le pouvoir personnel
  • le pouvoir hiérarchique

Dans le cas de la guerre Fillon-Copé, nous sommes en présence de deux hommes au pouvoir personnel fort qui s’affrontent dans un climat défavorable pour obtenir le pouvoir hiérarchique ou légitime. C’est ainsi que s’opère une stratégie de confrontation mutuelle.

Lorsque vous désirez avoir du pouvoir, c’est-à-dire la capacité d’influencer les choses dans votre organisation, que vous soyez dans une entreprise ou un parti politique, adoptez la stratégie la mieux adaptée au contexte qui se présente à vous. Il s’agit d’un concept important pour les relationnistes qui se doivent de développer des réseaux et d’augmenter leur influence dans l’organisation afin de pouvoir siéger là ou se prennent les décisions stratégiques.

Pouvoir personnel/ Climat/contexte Fort Faible
Favorable Stratégie d’expansion Stratégie de consolidation
Défavorable Stratégie de confrontation Stratégie de protection

Dynamique des stratégies politiques dans une organisation en fonction du contexte et du pouvoir personnel

Une lutte non sans conséquences pour l’organisation

Lorsque les divisions internes sont exposées au grand jour, c’est l’image de l’UMP qui en souffre. En effet, nous pouvons distinguer deux types d’images:

  • l’image induite : celle que l’on veut construire à l’interne et projeter sur nos publics. Nous pouvons aussi parler d’image fabriquée ou même contrôlée.
  • l’image perçue : celle qui correspond à la manière dont les publics, les parties prenantes perçoivent réellement l’organisation.

Dans ce cas-ci, nous pouvons observer une absence de corrélation entre l’image induite et l’image perçue. Le déchirement au sein du parti a renvoyé une mauvaise image auprès des militants et plus largement auprès de tous les électeurs. Les ténors du parti, eux-mêmes, ont qualifié cette élection de : pitoyable, pathétique et lamentable. L’UMP est alors perçu comme un parti mal organisé, sans leadership fort pratiquant le bourrage d’urnes.

À travers la mauvaise image dégagée de ce fiasco, c’est toute la crédibilité du parti qui est remise en cause. En effet, celle-ci repose principalement sur la compétence et l’honnêteté de l’organisation et de ses membres. C’est à partir de ces critères que les électeurs pourront faire confiance à l’UMP. Force est de constater qu’il n’y a plus de cohérence entre les messages qui appellent à l’unité et les actions de ses cadres dirigeants qui se déchirent sur la place publique.

À travers cette crise, c’est le lien entre le parti et ses militants qui risque de se rompre. La mauvaise image qui se dégage de cette lutte pour le pouvoir hiérarchique risque au final de faire imploser l’UMP. Les membres vont souffrir de la mauvaise image qui s’en dégage et n’auront plus confiance en leur parti. Suite à cette crise, la nouvelle équipe dirigeante devra se lancer dans une stratégie de reconquête auprès de ses militants et de l’opinion publique.

Publicités
Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s