La guerre éclair de Francois Hollande ou comment redorer son image!

La guerre éclair de Francois Hollande ou comment redorer son image!

Francois Hollande, Président de la République française!

Mais aussi François Hollande le « Flamby ». Hollande le « Capitaine de pédalo ». « The emperor with no clothes  » .http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/france/9771601/Francois-Hollande-the-emperor-with-no-clothes.html

tumblr_m3m5r0tj701r0f6jgo1_500Critiquer par l’opposition , qui utilisent contre lui, ses propres armes de victoires: « le changement c’est maintenant » . Remis en question par les siens, juger sur ces positions trop « flou« , «  pas assez de gauche« . François Hollande ne semble pas pouvoir se remettre de sa chute vertigineuse dans les opinions publiques. Subissant la pression Allemande et délaissant sa grande bataille contre la finance, décidément François Hollande est le Présidant Mou!

Mais alors comment faire pour remonter sa côte de popularité ? Par quels procèdés doit on passer pour afficher une nouvelle image? 

images (2)Pour Hollande, le conflit Malien semble être la solution gagnante. En choisissant seul de partir au combat, il se pose en « chef de guerre » et joue le rôle à la perfection. Solennel, éloquent, on en oublierait presque ce chômage grimpant qui gangrène le pays, et l’on ressentirait presque une grande fierté à devenir sourd face au mécontentement d’un peuple. http://bcove.me/1cirxgf0

Et la grande crise de notre temps? Un vague souvenir.

Par l’utilisation des médias, le gouvernement use d’une stratégie médiatique souvent observée mais qui semble fonctionner. Assourdi et aveuglé par le « bruit medias« , nous oublions.

Face aux cris de joie des enfants Malien, les semis larmes d’un président si reconnaissant et aux grandes acclamations d’un peuple: « Vive la France! » , nous ne pouvons que ressentir une fierté envers notre pays et notre président.

Pourtant ce n’est pas la première fois qu’un tel  procèdé est utilisé et il y en aura toujours quelques uns pour critiquer, toujours un « village d’irreductible gaulois qui resiste encore à l’envahisseur », mais le fait est que nous sommes tous bien obligé de nos prosterner face à cette diversion médiatique !

 Des événements qui en cachent d’autres.

La question aujourd’hui pour le relationiste, qui doit gérer un retournement de situation, ou bien  sauver une réputation, l’image de son client ( humain ou industriel) ou bien même une crise ; pour lui  quelle sera la prochaine grande polémique à utiliser?

Il nous faut être à l’affût de faits pertinents, derrière lesquels se cacher, ou pouvant être approprié afin de montrer au public une autre facette de notre visage.images

Tout les jours on peut voir des politiques, des grandes entreprises et des noms prestigieux user de ce stratagème communicationnel.

Tactique qui toutefois est, à mon sens, très éphémère. Car aujourd’hui avec l’accès plus rapide à l’information, ou devrais je dire les informations, il est de plus en plus aisé pour le public de  de porter un regard plus critique sur de tels évènements.

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La guerre éclair de Francois Hollande ou comment redorer son image!

  1. mariongonzalezdurili dit :

    Bonjour Lealex21,

    Merci pour ton article. Je trouve que le visuel que tu as utilisé amène facilement le lecteur jusqu’à la fin de l’article, et c’est déjà une très bonne chose. Toutefois la phrase « Il nous faut être à l’affût de faits pertinents, derrière lesquels se cacher, ou pouvant être approprié afin de montrer au public une autre facette de notre visage. » me semble flirter de très près avec le côté manipulateur du relationniste…Qu’en penses-tu?

    Marion

  2. leamat88 dit :

    Marion merci pour ton commentaire. Je suis toit à fait d’accord avec toi. En effet cette phrase flirte plus qu’un peu avec la manipulation relationiste. Je pense que c’est pour ça que je l’ai mis. Histoire de lancer le débat. Faut il ignorer l’existence de tels procédés ? Je ne pense pas car ce serait nier la réalité. Les politiques en usent constamment. La question est de savoir si ils sont efficaces. Je pense qu’ils ont du l’êtres mais à l’air du 21ieme siècles, avec l’accès plus rapide à l’information et surtout le fait que tout le monde peu s’improviser journaliste ou « communicant », je pense que les relationistes et autres professionnelles de la communication vont devoir abandonner cette tactique. Plus de transparence !

  3. marjobalondrade dit :

    L’exemple qui m’a le plus marquée, dans la campagne « François Hollande, chef de guerre » est l’exemple de sa double visite dans la Creuse durant laquelle les journalistes n’avaient été conviés que pour la seconde partie. En effet la première partie de sa visite était sûrement trop connotée « élu local » « élu du monde rural » car il s’agissait principalement de rencontres avec les élus locaux, pour la plupart d’anciens collaborateurs. Le petit Journal de Yann Barthès avait à ce moment là dénoncé la « supercherie ». Mais cette anecdote montre bien toute la difficulté qu’ont les chargés de comm’ de l’Élysée à changer l’image du Président. Il a cette image de « mou » depuis si longtemps. Les Guignols de l’Info lui ont collé cette image de chamallow depuis plus de dix ans, je pense. Comment changer tout cela en quelques mois ? Sa victoire aux primaires socialistes fut déjà pour moi une grande surprise. Il a tenté de jouer avec cette image avec toute la communication autour du président normal mais le problème est que les médias se sont lassé. Il souffre également du handicap « Sarkozy », après une hyperprésidence, difficile d’imposer une politique plus tranquille et posée. Nous vivons dans un monde à 100% à l’heure et nous attendons qu’il en soit de même dans la politique. A y réfléchir, c’est sûrement absurde !
    Finalement je pense que François Hollande est condamné à être le président mou et que la meilleure tactique est de composer avec afin d’opérer un changement d’image dans la douceur. Outre un événement extérieur majeur, je ne vois pas ce qui pourrait radicalement changer son image. La transparence c’est peut-être, justement, assumer ce que l’on est !

  4. marjobalondrade dit :

    Je te rejoins donc sur le côté plus qu’éphémère ! Bon article ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s