Des relations publiques royales

royal family

Mais qu’arrive-t-il à la famille royale ? Les années 80-90 ont été une descente aux enfers pour cette dernière.

En effet, depuis la mort de Diana, icône britannique, l’intérêt du public pour la monarchie s’enlisait. Divorces, séparations, déboires financiers et scandales entachaient les draps blancs de la famille royale.

Ils ont maintenant relevé la tête, et l’opinion du public est favorable pour ne pas dire envieuse. Je me suis penchée sur la question suivante :

Que se cache-t-il derrière cette remontée spectaculaire ?

Des relations publiques !

On parle même de la résurrection d’une marque la plus réussie dans l’histoire des relations publiques. William et Kate ont su redonner un vent de fraicheur à la famille royale. Qu’il s’agisse de parler de leurs fiançailles, de leur mariage et maintenant de la grossesse, ils ont su captiver pas moins que le monde entier. L’équipe des relations publiques fait face à tout un défi. Celui de respecter l’équilibre parfait entre ce qui est dévoilé au public en opposition avec la sécurité et l’intimité du couple.

Leurs bons coups ?

L’utilisation d’images. Chaque communiqué émis est accompagné d’une photo. Des images léchées et proprement choisies. De quoi faire rêver tout un chacun.

Le recours aux médias sociaux. La famille est présente sur Facebook, You Tube et Twitter. Sans compter le site web officiel de celle-ci.

Aux yeux du public, la famille paraît davantage accessible qu’auparavant. Ils sont transparents et font en sorte de faire taire toutes rumeurs à leur sujet en publiant eux-mêmes les nouvelles relatives à la royauté.

royal-wedding-social-media

Et leur excellent coup ?

Le mariage royal. L’équipe des relations publiques avait créé un site web entièrement consacré à l’union de William et Kate. Le site web officialroyalwedding2011.org, désormais non fonctionnel, avait été lancé deux mois avant ledit mariage célébré le 26 avril 2011. Des détails croustillants étaient dévoilés petit à petit afin de créer un engouement. Intelligemment préparé, cet événement a été l’un des plus médiatisés à travers le monde entier. En effet, on a pu compter 2 milliards de téléspectateurs, la présence de 600 000 touristes et la retransmission télévisée dans 180 pays. Cette opération si bien orchestrée par Paddy Harverson, lui a valu le titre de PR Professional of the year par PR Week.

En tant qu’apprentis des relations publiques, comment convaincre des personnalités royales de laisser tomber leurs barrières traditionnelles et de sauter à pied joint dans l’univers du 2.0 dans l’espoir de raviver leur image ?

Publicités
Cet article a été publié dans Travaux étudiants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Des relations publiques royales

  1. isbouchard dit :

    Je répondrais à ta question en disant que l’exemple de William et Kate en est un excellent ou l’on va à l’avant des coups médiatiques en orchestrant les relations publiques de manière adéquate, et ce, avec les moyens actuels… Par contre, je dirais aussi que ce couple a tous les atouts requis pour conquérir le coeur du public. Ils sont beaux, sympathiques, ont l’air amoureux, etc. Bref, ils ont tout ce qu’il faut pour faire rêver les gens, ça aide!

  2. maggymoreno dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec l’opinion de ma collègue ci-dessus. L’exemple parfait est celui du couple royal. Leurs qualités font d’eux un des plus beaux couples. Je dois avouer que la stratégie de Paddy Harverson est ce que la plupart des entreprises font de nos jours. Être sur les médias sociaux, avoir un site internet personnalisé et dévoiler les nouvelles au public n’est pas nouveau. Par contre, ce qui fait, à mon avis, du couple royal un cas spécial, c’est qu’après tant d’années de traditionalisme, le prince William et Kate Middleton cassent les barrières des traditions, non seulement en étant présent sur les médias modernes (médias sociaux), mais en ayant une vision de l’avenir bien différente. Une vision plus modernisée. Ceci est un exemple parfait d’une grande rupture de tradition, et que le couple ne font pas et ne feront pas : (http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/theroyalfamily/9731848/Why-Kate-Middleton-will-break-with-royal-tradition-of-nannies.html).
    Bref, les relations publiques ont été une superbe et extraordinaire opportunité de redorer l’image de la famille royale. Cette stratégie, assez courante de nos jours, a été un vent de fraîcheur pour la famille royale!

    À votre avis, est-ce que ce sont les relations publiques qui mettent fin au traditionalisme de la famille royale ou la mentalité ouverte du couple royal?

  3. bouchardjulie dit :

    Les RP de la famille Royale font un excellent travail, au sens où ils font paraître leurs membres plus accessibles que jamais. Combien de fois a-t-on entendu que Kate ne voulait pas d’équipe autour d’elle lors de ses déplacements? Qu’elle s’habille elle-même, se maquille toute seule et ne veut rien savoir d’une femme de ménage? Aussi, le fait que William soit dans l’armée le rapproche des gens « ordinaires ». Même s’il est publicisé surtout pour ses « écarts de conduite », voir le prince Harry faire la fête à Las Vegas comme n’importe quel jeune adulte de son âge le rend également plus humain. Comme la famille Royale ne laisse rien au hasard, je suis d’avis que ce genre de publicité et ce genre de détails sur leurs vies sont étudiés au quart de tour. Le pari est gagné, ils n’ont jamais été aussi populaires depuis la princesse Diana!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s