Entre Chiens et Loups ou encore ‘Between a rock and a hard place’

Capture d’écran 2013-11-17 à 15.55.41

Le mois dernier, les américains ont fait sourciller le monde entier.

  • Une impasse 

Les partisans du parti Républicain de l’extreme droite ont prit la décision de voter contre le budget proposé par le gouvernement de Barack Obama.

http://www.bbc.co.uk/news/world-us-canada-24343698

  • Opération Discrédit général

L’opération politique visait a discréditer les efforts du Président Obama pour redresser les finances de l’état.

L’opération de discrédit fut mise en place par une frange de l’extreme droite américaine que l’on nomme le Tea party en référence au ‘Boston Tea party’ qui fut le nerf de la révolution entre les colonies et le Royaume unis. Ce parti prône un retrait complet de l’état dans les finances des gens ( retrait de taxes et retrait de ‘L’affordable care act ‘). Ils veulent un retour aux sources et un capitalisme sauvage.

http://www.youtube.com/watch?v=KI89iucv5mg

Le Tea party avait pour but de montrer une gestion et un contrôle inefficace des ressources par les démocrates et le président. Ils ont cru bon de faire opposition à un projet de loi contre lequel ils avaient déjà perdu en chambre et contre la cours suprême le plus haut tribunal des États-Unis.

http://www.forbes.com/sites/quora/2013/10/03/why-did-the-u-s-government-shut-down-in-october-2013/

Suite à l’annonce du président des sorties de presse ont commencées à fuser de toutes parts soutenant que le parti républicain n’était pas en cause, mais bien la mauvaise foi du président.

Le Tea party sorti plusieurs fois en exprimant un désaccord profond entre le parti républicain et le gouvernement démocrate. Le but recherché par les républicains en créant un sentiment de panique médiatique était de retourner l’opinion publique contre le parti gouvernant.

http://www.voanews.com/content/americans-brace-for-government-shutdown/1759548.html

  • Un chef d’orchestre en contrôle 

Dans les faits, ce sentiment de panique se retourna contre eux puisque le million de travailleurs dépendant du gouvernement ainsi que les millions d’autres personnes et commerces étant reliés de près ou de loin à l’économie et au budget fédéral virent très bien que la crise fut créée de toute pièce par une frange de droite.

Et donc au lieu de gagner du terrain en sondage, le Tea party créa des tensions au sein même du parti parce que l’économie et l’opinion publique, suites aux nombreux discours d’Obama et ses communiqués de presse, toucha le fond.

Une rentrée victorieuse

Un discours qui montra un chef en gestion de crise et en contrôle aida fortement Barack à garder le publique derrière lui . Une excellente tactique de gestion de crise, car en prenant les devants il montra que son parti n’était pas à blâmer dans cette affaire, mais les fautifs étaient ceux qui ne voulaient pas atteindre une résolution.

Dans l’annonce de résolution, le président expliqua que son parti ainsi que quelques ‘Républicains responsables’ avaient réussi à atteindre la fin du lock out et une loi votée par les deux partis. Il se place dans cette annonce comme un sauveur pour les travailleurs, comme étant celui qui tendit la main à ses adversaires pour travailler vers un États-Unis meilleur.

Comme annonce et comme gestion de crise, il montre un contrôle et un calme très puissant, qui semble jouer en sa faveur dans ses sorties médiatiques. Il se montre beau joueur en clamant que ses adversaires, au fond sont aussi des américains qui ‘bleed red white and blu’ et qui veulent le meilleur pour le pays.

http://www.youtube.com/watch?v=5ZeOhgEj-hw

 

Publicités
Image | Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s