La double victoire de Georges St-Pierre

Samedi soir passé, soit le 16 novembre, je me suis réunie avec des amis afin de regarder le combat tant attendu de Georges St-Pierre (GSP) contre Johny Hendricks de la Ultimate Fighting Championship (UFC). Étant champion du monde (et fierté nationale) pour les poids moyens, nous n’attendions rien de moins qu’une victoire décisive de la part de GSP. Or, la tournure des événements en a surpris plus d’un. Après les 25 minutes dans l’Octogone, nous avons tous cru qu’il venait de perdre son titre, mais on nous a annoncé qu’il a remporté la victoire et qu’il a alors conservé sa ceinture. Consternation. Je me suis  alors demandé si les juges et moi avions vu le même combat… De plus, GSP a déclaré devoir accrocher ses gants pour une période indéterminée. Déjà que la victoire controversée faisait beaucoup jaser, l’annonce de la nouvelle d’une pause a eu l’effet d’un boulet de canon!

GSP vs Hendricks 

Conférence de presse post combat

Afin de bien comprendre ce qui venait de se produire, car je ne suis qu’une amateur de combat ultime, j’ai décidé d’écouter la conférence de presse. Ouch. Pauvre Georges St-Pierre. Non seulement certains spectateurs le huaient suite à l’annonce de sa victoire, mais Dana White, président du UFC, n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Profitant de l’absence du champion durant cette conférence, Mr. White en a profité pour le dénigrer et l’humilier en disant qu’il ne méritait pas la victoire, que Hendricks avait gagné, que la Commission athlétique du Nevada n’avait pas bien fait son travail, que GSP était présentement dans une ambulance  en direction de l’hôpital (ne nous le cachons pas, son visage tuméfié démontrait à quel point les coups de son adversaire avaient été violents et puissants) et qu’il n’avait pas le droit de dire qu’il voulait prendre une pause durant une période indéterminée car «il le devait bien à la UFC», etc. Je tiens à préciser que GSP est la vache à lait de Mr. White…

D’un autre côté, Hendricks avait enrichi en disant que la ceinture était la sienne et qu’il la récupérerait tôt ou tard. Il justifiait cette affirmation en comparant son visage intact avec celui couvert de sang et de blessures de Georges St-Pierre…

La gestion de crise de GSP

Étant champion mondial et étant une marque en soi, Georges St-Pierre n’avait d’autre choix que de se défendre. Il n’était pas question pour lui de perdre la confiance et l’amour que ses fans lui portent. Comme un vrai gagnant, GSP s’est pointé le bout du nez à la conférence de presse, à la surprise de tous. (Nous avons pu constater à quel point le ton de Dana White a changé lorsqu’il a vu GSP arrivé!) Il s’est alors défendu en disant qu’il était convaincu d’avoir gagné 3 rounds sur 5 et qu’après avoir donné tout ce qu’il avait, la décision finale revenait aux juges. De plus, il s’est défendu quant à l’annonce surprenante d’une pause pour régler des problèmes personnels en disant que ce soir, il avait ressenti le besoin de le dire et, en bon joueur, il en a même profité pour remercier la UFC, Dana White ainsi que Johny Hendricks. Il n’a pas voulu en dire davantage sur les problèmes qu’il avait à régler et je ne crois pas qu’il avait à le faire non plus! Suite à ce tourbillon d’émotions, plusieurs rumeurs comme quoi son père était mourant, qu’il y avait une femme enceinte de lui, qu’il allait en réhabilitation ou qu’il faisait une dépression ont fait éruption. GSP a tout de suite démenti le tout via les médias traditionnels et sociaux. Il a d’ailleurs tweeté une photo de lui accompagnée du message suivant : «Good morning from Vegas – Feeling much better now! Merci à tous pour votre support incroyable!!!» Puis une journée plus tard, il a tweeté «Johny and I gave you the Fight of the Night-hope you enjoyed it! Forget all the rumors-on vacation, happy & well!!!»

Georges St-Pierre a su gérer rapidement la crisette qui s’est installée après cette victoire controversée. Il a su cloué le bec à Dana White en se pointant à la conférence de presse et il a tout de suite réagit face aux fausses rumeurs qui circulaient. Il a su conserver son image de champion et de gagnant dans le cœur de ses fans en plus de se vouloir rassurant quant à sa santé qui nous inquiétait tous. Il n’a pas laissé dégénérer cette crise en plus d’être resté fidèle à lui-même.

Publicités
Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La double victoire de Georges St-Pierre

  1. etienneashfordp dit :

    Je crois que GSP a pu bien s’en sortir avec l’aide de son image d’humble de combattant qui a toujours respecté tout le monde et son intégrité. Il a toujours pesé ses mots au cours de sa carrière, a toujours passé pour le  »gentil ». Il a donc une image forte du champion en titre mais aussi de la personne qui ne se laisse pas emporté et qui pèse ses mots. Lors du combat, GSP était visiblement ébranlé. Il cafouillait ses paroles juste après sa victoire controversée. Il avait un message à faire passer après le combat mais les commentateurs du UFC ont essayés de lui faire dire quelque chose qu’il ne voulait pas vraiment. C’est ça qui a attisé la  »crise » en plus des émotions de la décision des juges sur sa victoire (qui est très partagée). Je crois que la personne qui s’est vraiment mise les pieds dans les plats au niveau relations publiques est DANA WHITE. Lui, il s’est défoulé lors de la conférence de presse en parlant sans avoir de filtre. Il a envoyé à la planète l’image du président du UFC qui ne pense qu’à l’argent et à son spectacle. GSP est chéri de tous, il se peut qu’un combattant cafouille ses mots et soit confus après un combat. Cependant, que le président soit enragé face à son combattant qui lui fait le plus d’argent, ça démontre ses vrais valeurs qui ne visent que les retombées. Pour ma part, DANA WHITE a baissé dans mon estime, comme dans celle de beaucoup de gens. GSP lui saura se faire pardonner ses faux pas, étant humble à lui-même. J’ai bien hâte de voir comment White fera face aux critiques, ayant terni son image publique auprès des fans et de la planète.

    • roxannedap dit :

      Merci pour le commentaire. En effet, l’image très forte et très respectée de George St-Pierre l’a beaucoup aidée à regagner la confiance de ses fans face à cette victoire controversée. De plus, nous savons à quel point Dana White est un passionné qui, pour la plupart du temps, laisse ses paroles dépasser sa pensée. Il est clair pour tous que le président du UFC veut que GSP retourne dans l’Octogone car c’est lui qui rapporte le plus d’argent à la télé payante. Les Québécois sont tellement fiers de GSP qu’ils ont tout de suite pris son côté en plus de faire passer Dana White pour le méchant. Son manque de respect envers son joueur le plus lucratif est totalement inacceptable et ceci pourrait certainement faire l’objet d’un autre billet! Ici, j’ai voulu démontrer à quel point, GSP est resté fidèle à lui-même et comment il s’est bien défendu suite aux attaques de Dana White, aux propos de Johny Hendricks et aux rumeurs qui ont tout de suite commencé à circuler. Il a tout de suite pris le ‘taureau par les cornes’ et a affronté tout le monde car il devait défendre non seulement sa victoire controversée mais aussi son image. Comme tu dis, il a agi comme le champion qu’il est, aurait dû le faire, de façon humble et respectueuse. Je suis d’accord qu’à la suite de son combat, il était très ébranlé et que probablement il en a trop dit mais je crois que nous voyons tous qu’il doit prendre une pause, il a l’air fatigué et il développe des troubles (sommeil, mémoire, etc.) Bref, tous les athlètes devraient prendre exemple sur lui!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s