Coca-Cola: La révolution des relations publiques?

coca 1

Le Journey de Cola-Cola

Le 11 novembre 2012, la multinationale Coca-Cola présentait son tout nouveau site web d’entreprise, pierre d’assise de ses stratégies de communication. Interactif et bien axé sur les médias sociaux, le journal de bord de Coca-Cola intègre plusieurs méthodes communicationnelles basées sur l’interaction en proposant aux internautes de lire sur la «vraie» histoire de la compagnie, de les commenter, de poster une photo Instagram en sirotant une de leurs boissons ou bien de découvrir à quel point l’entreprise est géniale à travers ses nombreuses innovations et en nous recommandant d’autres articles pouvant nous intéressés. Près de l’exercice journalistique, la compagnie mondiale pousse ses relations publiques à un autre niveau : elle déclare le communiqué de presse révolu!

 

 

«Il faut tuer le communiqué de presse»  

Accompagnée d’une présence exceptionnelle sur les médias sociaux, avec ses 184 017 mille d’abonnés sur Twitter  et ses 482 478 sur LinkedIn pour ne nommer que ceux-ci, Coca-Cola compagnie abandonne les communiqués de presse, pratique au cœur des relations publiques, progressivement au profit de son site web d’entreprise. En effet, le 24 janvier 2014 moi et le grand public pouvions lire l’article d’opinion d’Ashley Brown, directeur des stratégies de communication de l’entreprise, portant entre autre sur la renonciation de cette pratique classique des relations publiques d’ici 2015. Bien joué Brown, mais qu’en-est-il réellement pour les autres joueurs ?

coca 2

La suite pour les relations publiques

La règle d’or «Écrire pour le journaliste» en relations publiques ne fait probablement plus partie des lignes directrices des bureaux de l’équipe communicationnelle de Coca. Les intéressés n’auront qu’à naviguer sur le site de la compagnie pour connaitre les nouveautés et les annonces de Coca-Cola. Rien ne semble impossible pour la multinationale mais est-ce pour autant que le communiqué de presse est révolu ? Autrement dit, peut-on concevoir cette méthode inédite est applicable à l’ensemble des relations publiques à long terme ? Bien qu’Ashley Brown, lors d’une conférence nous partage ses conseils en matière de relations publiques, je doute que tous puissent se permettent ce même virage. La compagnie Coca-Cola dispose d’un budget phénoménal dû à une grande consommation de ses produits, soit une estimation de plus de 1,9 milliard de boissons chaque jour selon le rapport 2013 de la compagnie. Elle jouit donc d’un grand intérêt de la part de millions de personnes dans le monde. Bien que ses stratégies soient remarquables et permettent de mieux transmettre les messages clés de l’entreprise, je conçois difficilement l’abandon du communiqué de presse des relations publiques dont des budgets et un intérêt suscité plus limités consiste une grande majorité dans le domaine. Or, cette nouvelle façon de procéder peut également devenir la nouvelle norme en relations publiques et cela plus que jamais avec le saut de plus en plus oppressant vers le 2.0. Et vous, qu’en pensez-vous ? Une stratégie accessible seulement pour les géants des relations publiques ou la future norme dans le domaine?

Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Coca-Cola: La révolution des relations publiques?

  1. margauxsadoun dit :

    Je trouve la firme Coca Cola absolument fascinante en terme d’image! C’est comme si elle était insensible aux polémiques dont elle fait l’objet et cela, peu importe ce que Coca Cola invente pour se rendre plus populaire! Même si les consommateurs connaissent ses pratiques douteuses, les ventes de ses produits n’en semblent aucunement affectées. Et ce qui ne cesse de me surprendre, c’est cette culture du mystère autour de l’entreprise et de sa précieuse liqueur alors qu’elle cherche à se rendre plus transparente.
    Mais cela semble n’être qu’une vitrine attirante, adéquatement aménagée, en concordance avec les valeurs que la marque cherche à véhiculer. Et s’il on creuse un peu, on se rend compte que ses secrets sont encore plus surprenants…
    Je te mets en lien un documentaire que j’ai récemment découvert et que j’ai adoré, sur la compagnie et ses pratiques:

  2. jessycaln dit :

    En effet, il est très étonnant de constater qu’autant de gens continuent à consommer les produits de Coca-Cola malgré leurs pratiques souvent critiquées. À ce sujet, certains accusent les mystérieuses pratiques de neuromarketing de la compagnie. Justement, un bloggeur de Forbes avait écrit un article (http://www.forbes.com/sites/rogerdooley/2013/03/07/coke-neuromarketing/) à ce propos. Au fait, j’ai jeté un coup d’œil au documentaire et il m’a l’air plutôt bien, merci!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s