Joël Legendre fait naître la controverse via Facebook

« Grâce à une femme extraordinaire qui a décidé d’accueillir en elle deux minuscules embryons, grâce aux avancées technologiques exceptionnelles et grâce à mon amoureux qui avait ce désir […], je serai avec lui à nouveau papa », lançait Joël Legendre sur sa page Facebook  le 21 avril dernier. Son passage à Tout le monde en parle lui aura permis de répondre à la controverse qu’avait suscité son commentaire sur Facebook : une stratégie qui a réussi à gagner la compassion des Québécois.

« Le gouvernement du Québec permet dorénavant aux couples homosexuels de recourir à une mère porteuse par fécondation in vitro. L’acte devient donc couvert par la Régie de l’assurance maladie (RAMQ). Le changement a été provoqué par la requête de l’animateur Joël Legendre, qui crée ainsi un précédent. D’autres dossiers sont déjà en traitement », rapporte Huffington Post Québec.

Prévoir les coups.                                                                        

Le recours à des mères porteuses utilisant la fécondation in vitro gratuitement grâce au Programme québécois de procréation assistée (PMA) a fait débat au Québec depuis l’annonce de l’animateur vedette. Dans la foulée de la déclaration de M. Legendre, le ministre Gaétan Barrette, ayant toujours qualifié ce programme de « bar ouvert » dès sa fondation par le ministre Yves Bolduc, en a profité, pas plus tard que le 24 avril, pour dévoiler qu’une révision du PMA était à venir.

En relations publiques, on nous dit de prévoir les coups. Joël Legendre aurait-il dû se faire plus discret sur Facebook sachant que sa déclaration résonnerait publiquement ? Aurait-il pu anticiper que celle-ci allait accélérer l’intervention du gouvernement dans l’ensemble du PMA ? La sortie publique de Joël Legendre semble avoir servi à appuyer l’argumentaire de M. Barrette affirmant que le cas de M. Legendre démontrait les failles de ce programme. «Je pense que le programme doit avoir des balises claires. Le problème, c’est la clarté des balises», a-t-il ajouté.

 

Célébrité et passe-droit ?

En 2012, M. Legendre a appelé son député péquiste, Jean-François Lisée, afin qu’il s’occupe de sa cause se voyant refuser la gratuité dû à l’interdiction à la maternité de substitution que stipule la loi canadienne. La notoriété et la réputation de l’artiste auraient-elles influencé l’ancien ministre, Réjean Hébert, qui a finalement accepté sa requête ? En voulant faire avancer la cause des gais pour accéder à la gratuité de ce programme, M. Legendre a-t-il plutôt mis celui-ci dans l’eau chaude ?

On se souvient que Julie Snyder avait fait les choses dans les règles. Elle avait déposé son Mémoire au gouvernement en 2008 afin de défendre publiquement ses arguments quant à la couverture par le Régime d’assurance maladie du Québec (RAMQ) des traitements liés à l’infertilité. Cause qu’elle avait gagné.  Des femmes monoparentales, lesbiennes et ayant un problème de fertilité ont accès à la gratuité du PMA depuis 2010. Vont-elles voir dans un avenir rapproché leur droit d’accès au PMA se limiter ?

Qui sait?

Depuis février, ma conjointe et moi tentons d’avoir un enfant. Oui, nous avons accès à la gratuité des techniques médicales du PMA. Oui, nous sommes privilégiées, vous direz. Mais qu’en est-il vraiment de vouloir enfanter et obtenir les mêmes droits que les femmes hétérosexuelles ? Joël Legendre s’est dit assurément la même chose que nous. Sa cause aurait-elle fait moins de bruit si celle-ci avait été débattue ouvertement devant l’Assemblée nationale du Québec bien avant la publication de son statut Facebook qui a eu l’effet d’une bombe ? La controverse semée par M. Legendre n’a pas laissé plutôt l’image publique d’une faveur exaucée qui a terni le PMA ? On dit que la fin justifie les moyens. Qui sait ?

Publicités
Cet article, publié dans Travaux étudiants, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Joël Legendre fait naître la controverse via Facebook

  1. valynnd dit :

    Très bon article. Je suis bien d’accord avec ton point de vue : et si Joël Legendre n’avait pas fait l’annonce publique sur sa page Facebook? La situation aurait’elle été perçue de la même façon? Je crois qu’en tant que célébrité, il doit y avoir des limites ou des restrictions sur les commentaires faits sur les réseaux sociaux, puisque toutes les moindres paroles sont observées sous une loupe. Je comprends que Mr.Legendre devait être heureux et qu’il voulait partager la nouvelle avec tous ces fans, mais encore, cette erreur va peut-être lui coûter plus cher qu’il ne l’aurait cru au moment de sa publication.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s