JAPON : Violence au nom de la paix

De nombreux membres de l’institution japonaise se sont livrés poings et bousculades jeudi le 17 septembre au Parlement japonais dans les instants précédant l’adoption de nouvelles lois concernant l’envoi de troupes militaires pour appuyer les alliés en difficulté. Une querelle du genre est-elle inimaginable au Parlement canadien?

2C6A3F7300000578-3238173-image-a-4_1442482392518

L’opposition passionnée

Sous les yeux impassibles du Premier Ministre Shinzo Abe, des membres de l’opposition et de la coalition au pouvoir se sont rués et bousculés. Les premiers tentant de mettre la main sur le document autorisant les militaires japonais à agir en dehors d’un contexte d’auto-défense et les seconds en quête de protection du controversé document. Suite à l’altercation, Tetsuro Fukuyama, parlementaire d’opposition, a vigoureusement expliqué la raison pour laquelle son parti désire empêcher ce changement.

Il déclare, la larme à l’œil : ‘’ Le parti au pouvoir n’écoute-t-il pas les voix du public? Vous pouvez faire ce que vous voulez parce que vous avez la majorité? ’’ Voici un concept émotionnel partagé par bien des québécois face aux partis politiques élus des dernières années.

Les textes en commission ont dû attendre de longues heures alors que la tension s’élevait de plus en plus alors que des parlementaires bloquaient les issues et les couloirs.

L’opinion du peuple est claire

Tous les jours, depuis plusieurs semaines, des milliers de citoyens protestataires s’expriment en défilant les rues. Un peu plus de 13 000 personnes ont manifesté devant le parlement japonais contre l’adoption de la loi et 13 de ces personnes ont été arrêtées pour entrave au travail des policiers. Une bonne portion du peuple japonais s’identifie et tient fortement à la Constitution actuelle, malgré qu’elle fût imposée par les États-Unis. Ils trouvent fierté dans le caractère pacifiste de leur patrie depuis la 2e Guerre Mondiale. Avec raison, ils craignent que l’engagement de troupes militaires nippones à l’étranger nuise à la réputation de leur pays aux yeux des autres et désirent éviter d’entrer au milieu de conflits au sein desquels seraient mêlés les américains.

L’opinion des autres

Malgré l’intention des japonais de rester pacifistes, que pensent les autres pays? Voyons-nous ce peuple comme des pacifistes ou comme un peuple qui préfère laisser les troubles étrangers… aux étrangers?

Il est connu que le nationalisme est très présent au Japon et que l’immigration y est extrêmement difficile. Pacifisme… ou protectionnisme?

http://www.huffingtonpost.com/entry/japan-military-bill_55fa754ee4b0fde8b0cd0228

Publicités
Cet article a été publié dans Travaux étudiants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour JAPON : Violence au nom de la paix

  1. crinou25 dit :

    En effet, on peut voir énormément de ressemblances avec la politique au Québec : des décisions qui ne respectent vraisemblablement pas la voie du public! Par contre, on joue sur une corde sensible chez les Japonais, car la 2e Guerre Mondiale n’est pas si loin dans les souvenirs et, comme mentionné, c’est des milliers de gens qui manifestent leur désaccord dans les rues.

    Si une telle réaction est acceptable? Absolument pas, les politiciens sont censés représenter l’opinion publique et le peuple, pas se battre à coups de poings pour faire valoir son opinion, nous ne sommes plus à l’époque médiévale et en aucune cas, dans aucun pays, il n’est approprié de se conduire de la sorte.

    Si on transpose le problème aux Québec, on voit bel et bien que la routine s’est déjà opérée ici! Nombreuses sont les fois où les décisions ne faisaient pas l’unanimité, pensons par exemple au Printemps Érable… La violence s’est par contre montrée davantage dans les manifestations, où le tout s’est envenimé rapidement, et ce, pendant plusieurs semaines. Espérons que ce ne sera pas le cas au Japon, et que les prochaines décisions respecteront la volonté du peuple et le pacifisme du pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s