Des coupures, encore des coupures

Postes Canada fait face aux mêmes enjeux que les autres grands services postaux. Les courriels sont de plus en plus nombreux et le volume du courrier postal est en nette baisse. Sachant ceci, il est vrai que Postes Canada doit revoir son plan d’affaire afin de ne pas être déficitaire. Mais est-ce que ces coupures doivent être faites au détriment de la population? Je ne crois pas. La conduite de Postes Canada à l’égard des citoyens canadiens est loin d’être reluisante.

140827_z27a9_boites-rosemere_sn635

Qu’en est-il des citoyens?

Afin de réduire leurs coûts d’opérations, Poste Canada a pris la décision de mettre progressivement un terme à la livraison de courrier à domicile dans toutes les villes canadiennes d’ici cinq ans. Des espaces avec des boîtes postales communes seront aménagés dans les différents arrondissements et les citoyens devront s’y déplacer pour recueillir leur courrier. Cependant, les citoyens de la majorité des grandes villes ne veulent pas que Postes Canada cesse de livrer le courrier porte-à-porte, et ils ont bien raison d’être mécontents. De quel droit Postes Canada impose-t-elle aux citoyens des villes une politique qui est rejetée par la vaste majorité d’entre eux? Aucun.

Des finances en chute libre… mais

Postes Canada affirme que ces mesures sont mises en place afin de redresser les finances de la compagnie canadienne suite à des états de compte déficitaires depuis plusieurs années. Or, Postes Canada a enregistré un bénéfice de 194 millions de dollars pour l’année 2014, et ce, sans réduire la livraison du courrier à domicile. Donc pourquoi est-ce que la compagnie d’état s’obstine à cesser la livraison à domicile? Pourquoi ne pas aller vers d’autres avenues comme diminuer la fréquence de livraison hebdomadaire?

postes

Les maires de Montréal et ses environs s’unissent

Le maire de Montréal, Denis Coderre, ainsi que ceux de Laval, Longueuil et l’Association des municipalités de banlieue se joignent afin de protester contre le plan d’action imposé par Postes Canada.

« Dès que Postes Canada a fait connaître son projet, j’ai constaté le mécontentement de nos citoyens sur le terrain. C’est pourquoi nous avons rapidement demandé à Postes Canada de nous présenter des alternatives pour nous assurer que tous les citoyens, peu importe leur condition, puissent avoir accès à leur courrier », a déclaré Sylvain Joly, conseiller de l’arrondissement de Greenfield Park.

Denis Coderre est même allé jusqu’à détruire une dalle de béton que Postes Canada avait installée afin d’accueillir des boîtes postales et a qualifié leur conduite de « sauvage » et « arrogante ».

https://youtu.be/hckSHbwBHT0

Ne serait-il pas pertinent que les partis politiques en campagne présentement prennent position par rapport à cet enjeu? Postes Canada va finir par entendre sa clientèle et changer les choses en fonction des intérêts de celle-ci? Je l’espère bien.

Publicités
Cet article a été publié dans Travaux étudiants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Des coupures, encore des coupures

  1. vivianejourdain dit :

    La livraison du courrier à domicile ainsi que les changements imposés par Postes Canada est effectivement un enjeu d’importance dans la campagne électorale actuelle. Bien que plusieurs autres enjeux ont davantage occupés plus de place dans les médias, le Parti Libéral, le NPD et le Parti Vert s’entendent tous sur un point : il faut revenir sur la décision du gouvernement Harper.

    Sur la plateforme électorale du parti de Justin Trudeau, il est indiqué mot pour mot « Nous préserverons la livraison du courrier à domicile. » Le parti propose de ré-étudier la question et de trouver des solutions plus satisfaisantes sans sacrifier les services offerts aux résidents. https://www.liberal.ca/fr/realchange/postes-canada/

    Le NPD s’oppose très ouvertement à ce changement depuis qu’il a été annoncé à la fin de l’année 2013. Il est même possible de signer une pétition contre la réduction des services sur son site internet (http://petition.npd.ca/non-a-la-reduction-de-nos-services-postaux). Il propose de rétablir les services, mais de réviser la fréquence à laquelle le courrier est reçu. http://petition.npd.ca/non-a-la-reduction-de-nos-services-postaux

    Le Parti Vert, de son côté, annulerait les baisses de services imposées par le gouvernement Conservateur et diversifierait les services offerts par Postes Canada. http://www.greenparty.ca/fr/media-release/2015-09-01/le-parti-vert-se-porte-%C3%A0-la-d%C3%A9fense-de-postes-canada

  2. Mon commentaire va plutôt porter sur l’accessibilité de ces boîtes postales, même s’il est vrai que c’est un enjeu ultra important dans la décision électorale.

    Le courrier à domicile est un privilège que nous avons besoin de conserver. Certaines personnes à mobilité réduite n’ont pas les moyens de se déplacer presque tous les jours à la boîte postale au coin de la rue. Surtout avec les conditions saisonnières que nous vivons à chaque année, cela pourrait amener des difficultés chez certaines personnes.

    Récemment, j’ai vue une photo qui circulait sur les médias sociaux : https://www.facebook.com/ben.peltenburg/posts/10156049849770048
    (Je ne suis pas sûre que le lien fonctionne, mais par défaut de ne pouvoir mettre une image dans les commentaires, je m’essaie quand même)
    Sur l’image nous pouvons voir une personne âgée avec une marchette essayant d’atteindre sa case dans la boîte postale. Malheureusement, celle-ci a été construite sur un monticule de béton, rendant la tâche assez complexe pour la personne avec la marchette.

    Je suis d’accord avec la décision des Libéraux, NPD et Parti Vert que le gouvernement Harper devrait revenir sur sa décision. De plus qu’avec toutes les coupures que cela engendrerait dans les postes disponibles, plusieurs familles se verraient vivre les conséquences.

    Il est vrai que de réduire la fréquence de livraison domiciliaire pourrait être une bonne option dans ce cas.

  3. romaincd dit :

    Même en tant que société d’État, Postes Canada reste malheureusement une entreprise dont le seul et unique but et d’engranger un profit optimal… Les bénéfices passeront donc de 194 à 240 millions de dollars.
    C’est très dommage mais en se faisant l’avocat du diable, on peut se demander si nous sommes réfractaires à ces nouvelles mesures simplement pour ne pas perdre cette « tradition » (entre de grosses guillemets) qu’est la venue d’une personne venant nous porter le courrier. Tout comme les caisses électroniques chez IKÉA ou Métro, je pense que, malheureusement, nous viendrons à l’abandon de la livraison de courrier façon « porte à porte ». J’aime le contact humain, que ce soit à la caisse ou en souriant à quelqu’un qui me tends une enveloppe…
    Une autre solution pourrait être celle-ci : http://www.lesechos.fr/20/01/2015/lesechos.fr/0204095914949_comment-la-poste-veut-aider-les-francais-a-vieillir-chez-eux.htm
    On désengorgerait les CHSLD et maisons de retraites et permettrait une amélioration du maintien à domicile d’ailleurs.

  4. Audrey Besner dit :

    Comparativement au parti conservateur qui veut couper dans ce service, le NPD a décidé de sauver la livraison à domicile de Posta Canada. Durant leur campagne ils ont abordé ce sujet durant leur campagne en prenant position, le NPD veut sauver les 6,000 to 8,000 travailleurs qui perdront leur emploi après ces coupures. C’est environs 5 Millions de domiciles qui perdront le service de livraison à la maison.

    En consultant les opinions des différents partis sur ce sujet, le NPD à sorti du lot en un lien internet « Sauvons Poste Canada » dans lequel nous pouvons participer et sauver Poste Canada. Je vous invite à télécharger le fichier Word qui explique la position du parti face à ses coupures. Le titre du texte est assez révélateur, «Conservatives destroy postal services, drastically raise prices ». Voici le lien :

    http://www.sttp.ca/fr/campaign/sauvons-postes-canada/participez-%C3%A0-la-campagne

    Pour ce qui est du Maire Coderre, lors de son geste un citoyen aurait porté plainte contre le Maire. Pour être honnête avec vous, je crois que le maire a d’autres dossiers plus importants qu’une simple dalle de béton. Peut-on dire qu’il y a eu un manque de jugement dans ce dossier de la part du maire Coderre en qualifiant son geste, de « geste politique » ?

    http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201508/13/01-4892429-denis-coderre-detruit-une-installation-de-postes-canada.php

  5. Cesser la livraison du courrier à domicile dans les villes peut s’avérer utile pour redresser les finances de Postes Canada, mais pas pour les citoyens. D’une part, je comprends que Postes Canada se trouve dans une situation difficile à cause de la baisse du volume du courrier postal, vu la montée de la popularité du courriel et des transactions en ligne, et qu’elle doit faire quelque chose dans ce sens. D’une autre part, je pense que la compagnie devrait tenir compte de l’opinion de la population, de son désir de continuer à recevoir son courrier à la porte.

    Avoir accès à l’internet et l’utiliser, par exemple, pour de diverses transactions en ligne, ce n’est pas la réalité de tout le monde. Les aînés, qui souvent n’ont pas accès à internet pour procéder au paiement de leurs factures, utilisent surtout le service postal. Ils seront maintenant forcés à se déplacer aux boîtes postales communes pour recueillir leur courrier.

    Comme la livraison du courrier à domicile s’inscrit parmi les enjeux très importants dans la campagne électorale actuelle, j’espère, tout comme vous, que Postes Canada finira par entendre sa clientèle et trouver des solutions mieux adaptées à celle-ci.

  6. Postes Canada n’en est pas à sa première bavure sur le sujet. De nombreuses personnes seront affectées négativement par ces changements, notamment les personnes âgées et à mobilité réduite. Face aux multiples plaintes à la défense de ces personnes plus vulnérables, Postes Canada a répondu qu’il serait possible pour celles-ci de faire exception à la nouvelle règle.

    C’est à ce moment que la guerre a éclaté et qu’on a pu assister au manque total de volonté de Postes Canada. On découvre que dans les démarches pour que les personnes à mobilité réduite ou à la santé fragile puissent recevoir leur courrier à domicile, il faut, entre autre, remplir deux formulaires forçant les clients à détailler leur handicap et à fournir un billet médical. Une preuve que personne d’autre ne peut apporter le courrier à ces personnes doit aussi être fournie. Le scandale n’en est pas à sa fin, alors que nombreux crient à l’intrusion dans la vie privée.

    Trouvera-t-on un terrain d’entente humain et logique ?

    http://argent.canoe.ca/nouvelles/un-billet-du-medecin-pour-recevoir-son-courrier-domicile-12082014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s