L’effet Trump

Le 8 novembre dernier, Donald Trump a été élu 45e président des États-Unis. Suite à son élection, il a confié à la chaîne américaine CBS qu’il estimait que sa présence sur les réseaux sociaux avait grandement contribué à son succès. Depuis son arrivée à la Maison Blanche, il s’attaque sans cesse aux médias et prétend qu’ils inventent des nouvelles pour le faire mal paraître. Il a d’ailleurs l’habitude de s’exprimer sur son compte Twitter et de répliquer quotidiennement à ce qu’il dit être de « fausses nouvelles » qui sont mises de l’avant par les journalistes. Donald Trump laisse entrevoir ce à quoi pourrait ressembler le futur d’un aspect des relations publiques sur les réseaux sociaux.

Quel est le message?

Dur à croire qu’il y ait un message derrière toutes ces publications si ce n’est qu’il tient à bien paraître aux yeux de ses partisans. Ne devrait-il pas plutôt profiter de sa notoriété sur les réseaux sociaux pour transmettre des nouvelles qui concernent le peuple américain plutôt que de se plaindre, en 140 caractères et moins, du portrait qui y est dressé de lui ? En conférence de presse comme sur Twitter, il ne va pas au fond de ses idées : ses réponses sont brèves et vides de contenu. Il préfère se justifier aux journalistes plutôt que de répondre à leurs questions. On peut réellement se demander quel est le message qu’il souhaite livrer étant donné les contradictions d’un discours à l’autre. D’autre part, Justin Trudeau donne un bien meilleur exemple du code de conduite que devrait suivre un porte-parole sur les réseaux sociaux. En effet, le contenu de ses publications semble plus réfléchi puisqu’il est géré par le Premier Ministre de concert avec son personnel.

Quel avenir doit-on alors envisager pour les organisations et leur présence sur les réseaux sociaux?

Alors que l’exemple de Donald Trump n’en soit qu’un parmi tant d’autres, c’est toutefois ce à quoi il faudra s’attendre. Bien que la mission d’un porte-parole soit de dégager une image favorable de l’organisation aux yeux du public qu’il cherche à rejoindre, les réseaux sociaux leur permettent de créer leur contenu et de le partager quand bon il leur semble : les opinions se multiplient mais proviennent de moins en moins de faits vérifiables. En effet, puisqu’il est dorénavant possible d’avoir accès à autant d’information aussi rapidement, une majorité de la population se fie à ce qui circule sur les réseaux sociaux au lieu de se référer aux médias traditionnels. Rappelons-nous lorsque Trump s’est dépêché de faire part de son mécontentement quant à la suspension de l’interdiction d’entrée de musulmans aux États-Unis. Les porte-paroles ne devraient-ils pas s’abstenir de parler en leur nom personnel sur les réseaux sociaux?

capture-decran-2017-02-20-a-11-47-43Qu’en est-il pour le relationniste?

Ceci étant dit, la tâche du relationniste sera plus complexe puisqu’il sera sans doute appelé à être en mode de gestion de crise plus fréquemment étant donné qu’il ne peut pas conseiller le porte-parole en permanence. Il devra s’y adapter en adoptant une stratégie en réaction au contenu partagé sur les réseaux sociaux puisqu’il s’agit de plateformes où la communication est bidirectionnelle. De plus, il devra continuer à s’assurer que son porte-parole comprenne et intègre les valeurs de son organisation. De son côté, Donald Trump est conseillé par Kellyanne Conway qui évite, elle aussi, de répondre directement aux questions des médias. En espérant que ce ne soit pas une pratique qui se répande davantage…

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/monde/201611/12/01-5040721-trump-croit-que-les-reseaux-sociaux-ont-contribue-a-sa-victoire.php

http://www.ledevoir.com/societe/medias/490433/le-numerique-fait-eclater-le-miroir

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2016/06/15/les-reseaux-sociaux-prennent-une-place-croissante-dans-l-acces-a-l-information_4950771_3236.html

 

Cet article a été publié dans Travaux étudiants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s