Des festivités qui commencent mal

Capture d’écran 2017-02-22 à 2.33.12 PM.pngCet été, les festivités du 375e anniversaire de Montréal vibreront au cœur de la Métropole. Parmi de nombreux événements, le Vieux-Port accueillera notamment un festival country organisé par le NomadFest Rodéo Urbain.

Cette nouvelle a rapidement fait couler beaucoup d’encres. En premier lieu, c’est la SPCA qui s’indigne et déplore le traitement réservé aux animaux durant cette foire. La SPCA demande au maire Coderre de retirer le Rodéo des festivités et fait même appel à la population montréalaise.

Les grands moyens

Est-ce que la ville a évité le pire? Pas du tout, car ce n’est que le début. L’organisme Alliance pour animaux du Canada demande aux commanditaires de se retirer de la commandite du Rodéo. L’image des marques en jeu, Loblaws, un des principal commanditaire, répond à l’appel. L’entreprise décide donc de se dissocier du Rodéo. Un dur coup pour la ville qui fait parler du 375e pour les mauvaises raisons.

loblaws

L’opposition en profite

Une occasion en or pour critiquer l’administration Coderre. Sterling Downey, conseiller de la Ville dans l’arrondissement de Verdun et porte-parole de Projet Montréal en matière de gestion animale, n’hésite pas à remettre en question l’événement : « On se demande vraiment quelle est la pertinence d’organiser un rodéo dans le cadre du 375e, alors que l’objectif des célébrations devrait être d’honorer l’histoire de Montréal. Ce projet, qui sort de nulle part. »

Rehausser l’image

En effet, le lien entre le Rodéo et l’histoire de la ville est douteux. Il sera donc très pertinent de voir comment la ville se positionnera face à cet événement. L’équipe de relations publiques aura un travail colossal à entreprendre pour rehausser l’image du Rodéo cet été. Dans le cas contraire, le Rodéo pourrait bien perdre d’autres commanditaires, ce qui mettrait l’administration Coderre dans l’eau chaude.

Cela dit, ce festival country retiendra beaucoup plus d’attention que prévu. Il sera scruté à la loupe par l’opposition, qui aura fort probablement soif de scandale.

 

Source:

NORMANDIN, Pierre-André.  »Loblaws se dissocie du Rodéo du 375e anniversaire de Montréal », La Presse, 12 février 2017, http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201702/11/01-5068711-loblaw-se-dissocie-du-rodeo-du-375e-anniversaire-de-montreal.php

DUCAS, Isabelle.  »375e de Montréal: La SPCA ne veut pas de rodéo dans le Vieux-Port », La Presse, 13 janvier 2017, http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201701/12/01-5059103-375e-de-montreal-la-spca-ne-veut-pas-de-rodeo-dans-le-vieux-port.php

 

Publicités
Cet article a été publié dans Travaux étudiants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s